Tag Archive | "Armada"

Une fin de semaine pas rose pour l’Armada


Ce samedi le 17 octobre, L’Armada de Blainville-Boisbriand recevait les Sea Dogs de Saint-John afin d’inaugurer leur fin de semaine contre le cancer du sein. C’est vêtu de rose afin d’amasser des fonds pour la Fondation du cancer du sein, que l’organisation de Blainville-Boisbriand s’est vue affliger une défaite de 5-3. Le dimanche 18 octobre, c’était les Foreurs de Val d’Or qui leur rendaient visite et c’est à nouveau que l’équipe de Joël Bouchard à été vaincu 3-1.

Un dur retour à la maison
Lors de la première période de leur match en rose, l’Armada s’est fait compter deux buts consécutifs, dont un alors qu’ils étaient en avantage numérique. C’est par après que l’un des deux capitaines, Philippe Sanche, réplique en atteignant la cible réduisant ainsi l’écart d’un point. C’est durant la deuxième période que le jeu est devenu plus serré et que l’équipe des Maritimes en a profité pour répliquer à nouveau augmentant ainsi l’écart de 3-1 en leur faveur. 1 minute et 15 secondes plus tard, cette fois en avantage numérique, TJ Melançon a trouvé lui aussi le fond du filet redonnant ainsi courage à son équipe qui, malheureusement pour la formation, n’a duré que quelques temps puisqu’à 16 minutes et 44 secondes, les Sea Dogs marquent à nouveau. Après 40 minutes de jeu pour Samuel Montembeault, ce dernier se fit remplacer par Mark Grametbauer qui a été désigné pour garder le filet de l’Armada pour la troisième période. L’Armada ne perdait toujours pas espoir et tentait de revenir en force et c’est avec un deuxième but du capitaine Philippe Sanche, cette fois en avantage numérique, que le Centre d’excellence Sports Rousseau s’est enflammé en fin de troisième période. Alors que la marque était de 4-3 en faveur de l’équipe visiteuse et que l’Armada avait toujours la chance de compter un quatrième but, afin de créer l’égalité dans l’espoir d’aller en supplémentaire, Mathieu Joseph de Saint-John a marqué un but dans un filet désert alors qu’il ne restait que 20 secondes avant que la sonnerie annonçant la fin de la partie ne retentisse. En tout, l’ancien gardien de l’Armada, Marc-Antoine Turcotte, qui était devant le filet pour les Sea Dogs, a reçu un total de 27 tirs dont 3 qui ont trouvés le fond de son filet. Tandis que pour Samuel Montembeault, 13 tirs sur les 27 reçus ont été stoppés et pour Mark Grametbauer, les 2 tirs reçus ont tous deux été stoppés avant de ne pouvoir traverser la ligne rouge du gardien. Malgré les deux buts en avantage numérique de TJ Melançon et de Philippe Sanche, l’entraineur-chef Joël Bouchard, reconnait que son jeu en avantage numérique connait quelques défauts: «ça va ariiver que les choses ne soient pas parfaites, c’est correcte aussi, mais un moment donné c’est devenu pèle-mêle.» affirme-t-il. Toutefois, M. Bouchard restait conscient de la difficulté qu’ont connu ses joueurs durant ces moments de supériorité numérique face à l’équipe qui sont deuxième de leur divison alors que l’Armada se trouve en avant-dernière position.

Duel d’équipes de la même divison
Ce dimanche n’a pas été plus en faveur de l’Armada puisqu’un seul but à l’encontre de 3 a été marqué. Après 15 minutes de jeu, ce sont les Foreurs qui ouvrent la marquent et restent les seuls marqueurs de cette première période. En deuxième période, le seul et unique marqueur de ce deux-tiers de la partie a été le numéro 24, Joël Teasdale, assisté de Connor Bramwell et du capitaine Nathanael Halbert. En outre, la troisième période fut un moment de revanche pour l’équipe de Val d’Or qui ont marqués deux buts, dont un en filet désert, terminant ainsi le match qui les opposait à l’équipe en noir et blanc. Samuel Montembeault a effectué 20 arrêts sur un total de 22 alors que le gardien adverse, Étienne Montpetit, a réalisé un total de 17 arrêts sur 18.

Une semaine bien chargée
Cela débute le mardi 20 octobre, alors que l’Armada rendra à son tour visite au Foreurs de Val d’Or. Le mercredi 21 octobre, ils rendront aussi visite aux Huskies de Rouyn-Noranda et par la suite ils iront affronter les Olympiques à Gatineau le vendredi 23. Par la suite, ce sera au tour de Blainville-Boisbriand de recevoir les Olympiques à domicile le dimanche 25 octobre. Une semaine qui s’avère très importante pour l’organisation puisqu’elle se retrouve à seulement 2 points de la dernière position de la Division Ouest qu’occupe présentement le Phoenix de Sherbrooke.

Crédit photo: Claudie Demers

Posted in Actualités, SportsComments (0)

Deux victoires en trois pour l’Armada


La semaine dernière, trois matchs étaient prévus à l’horaire de l’équipe de Blainville-Boisbriand. Le 11 février, l’Armada rendait visite à l’équipe de Gatineau, et le 12 et 15 février, c’était au tour de Val-d’Or puis de Baie-Comeau à leur rendre visite.

Une victoire de plus pour Turcotte

Mercredi, les Olympiques ainsi que l’Armada ont livré tout un match à leurs partisans. C’était Marc-Antoine Turcotte qui était dans l’enclave ce soir-là. Dès les 8 premières minutes du premier vingt, Danick Martel a ouvert la marque avec l’aide du numéro 71, Nikita Jevpalovs. C’est en deuxième et début de troisième période que l’équipe de Gatineau a répliqué contre les attaques de l’Armada en marquant deux buts ayant ainsi l’avantage sur la troupe de Joël Bouchard. C’est alors qu’en fin de période, Philippe Sanche assisté de Nikita Jevpalovs et de Daniel Walcott, a créé l’égalité, obligeant ainsi les deux équipes à s’affronter en période de prolongation. Turcotte a ainsi bloqué 26 tirs sur un total de 28 avant de se retrouver en fusillade. C’est une fois de plus que le numéro 62, Danick Martel, a trouvé le fond du filet en troisième ronde de tirs de barrage, donnant ainsi la victoire aux siens. La partie s’est terminée au compte de 3 à 2 en faveur de l’Armada.

Jeudi le 12 février, les Foreurs de Val-d’Or rendaient visite à l’équipe laurentienne alors que Samuel Montembeault se trouvait à nouveau devant le filet. En première période, deux joueurs des Foreurs ont ajouté deux buts au tableau de pointage prenant ainsi les devants. En deuxième période, l’Armada a tenté de freiner l’équipe de Val-d’Or en étant les seuls à compter et c’est Nikita Jevpalovs et Philippe Sanche qui ont tous deux réduit cet écart. Par contre, les Foreurs ne se sont pas laissé abattre en augmentant à nouveau l’écart de pointage, mais cette fois de trois buts en plus. En ce qui concerne le nombre de tirs au but total, c’est l’Armada qui a mené avec 30 tirs contre les 26 effectués par Val-d’Or. Le numéro 33, Samuel Montembeault a empêché 21 fois la rondelle de trouver le fond du filet en n’ayant toutefois pas stoppé quatre autres tirs. Cette partie, ce sont les Foreurs qui l’a emportée, avec une victoire de 5 à 2 et ayant dominé deux périodes sur trois.

Martel à nouveau

Et dimanche, toujours Montembeault devant le filet de l’Armada, c’est Yvan Mongo cette fois qui a ouvert la marque en comptant son neuvième but de la saison, suivi quelque peu de Danick Martel assisté par TJ Melançon. En deuxième vingt, Baie-Comeau a marqué son seul et unique but de la soirée et Philippe Sanche a répliqué marquant ainsi son trente-et-unième but de la saison 2014-2015. En troisième période c’est à nouveau Danick Martel qui a compté, s’assurant ainsi de la victoire de son équipe au compte de 4 à 1. Martel s’est mérité le titre de première étoile du match en enfilant son 45 but de la saison. Montembeault, quant à lui, a freiné 13 tirs sur les 14 effectués par le Drakkar.

Les quatre prochaines parties de l’Armada de Blainville-Boisbriand auront lieu sur la route. À Rouyn-Noranda le 19 février, à Val-d’Or le 20 février, à Shawinigan le 22 et finalement ils terminent leur voyage à Sherbrooke le 28 février. Ils seront de retour à Boisbriand le 1er mars afin d’y recevoir les Tigres de Victoriaville.

Posted in Actualités, SportsComments (0)

Première place de la division pour l’Armada


Vendredi soir au Centre d’excellence Sports Rousseau, l’Armada recevait le Phoenix de Sherbrooke, une rencontre qui s’est terminée au compte de 2 à 1 pour l’Armada. Dimanche, c’était l’Armada qui rendait visite à l’équipe de Rimouski, l’Océanic, joute que l’Armada a perdu en supplémentaire 3 à 2.

Nouveau record établi
Vendredi était un match important pour l’équipe laurentienne puisque si les joueurs remportaient cette joute face au Phoenix, l’Armada prenait place en tête de la division et de plus, ceux-ci battaient leur record de concessions consécutives qui était de 10. Dès le tout début de cette partie, Sherbrooke s’est montré imposant et faisait de nombreuses mises en échec. L’Armada est restée disciplinée à tous moments malgré quelques pénalités. Samuel Montembeault a reçu 25 tirs dont un qui a trouvé le fond du filet. Il en va de même pour Sherbrooke, sauf que l’Armada a tenté une fois de plus que le Phoenix de marquer un but. C’est en première période que l’Armada obtient son seul but en ce qui a trait aux trois périodes régulières. Ce but a été compté par le numéro 62, Danick Martel et a été assisté par le capitaine de l’équipe, Daniel Walcott. Une quatrième période a été jouée mais aucune des deux équipes n’a laissé à l’autre l’opportunité de marquer un but. Ils n’ont nullement eu le choix de terminer ce match en fusillade. En première ronde, c’est Philippe Sanche qui effectue un tir au filet du gardien du Phoenix mais ne compte aucun but. En deuxième ronde, c’est le tour de Nikita Jevpalovs qui touche la cible, et dont la rondelle va se loger au fond du filet. Sherbrooke n’a pu compter en troisième ronde.
Vers la moitié de la troisieme période, l’angoisse se ressentait dans les estrades, mais aussi au banc des joueurs. L’Armada a remporté le sourire aux lèvres. «Comme j’ai dit aux gars tout au long de la partie : «Ça va être comme un match des séries», déclare Joël Bouchard, l’entraîneur-chef de l’équipe de Blainville-Boisbriand. Et ces derniers ont su servir à leurs partisans un match digne de séries éliminatoires : fort en émotions et énergique du début à la fin.

Défaite
Dimanche, au Colisée Financière Sun Life, l’Armada s’est incliné sur la glace face à l’Océanic. Samuel Montembeault était à nouveau dans l’enclave accordant 3 buts sur 25 tirs à l’équipe de Rimouski. Pour l’équipe de Blainville-Boisbriand, c’est Danick Martel qui compte le premier but de la soirée, et ce, aidé par Nikita Jevpalovs et Daniel Walcott. Et en troisième période, c’est Nikita Jevpalovs qui ajoute un but au compteur, assisté de Danick Martel et Philippe Sanche. Malencontreusement, plusieurs pénalités ont été données aux deux équipes, dont une à Daniel Walcott en prolongation, donnant la chance à Rimouski de marquer le but vainqueur après uniquement 1 minutes et 23 secondes en période de prolongation.
Malgré cette défaite, l’Armada reste en tête de la Division Ouest avec 29 points, le même nombre que l’équipe qui les seconde, soit le Phoenix de Sherbrooke, excepté que l’Armada a une joute de moins de jouée que l’équipe sherbrookoise.
Vendredi, l’équipe laurentienne recevra la visite des Olympiques de Gatineau qui sont en troisième position de la Division Ouest, et dimanche, elle affrontera le Titan d’Acadie-Bathurts, dernière équipe de la Division Maritimes.

Crédit photo: Claudie Demers

Posted in Actualités, SportsComments (0)

L’Armada égalise son record


Vendredi le 7 novembre, l’Armada recevait les Huskies de Rouyn-Noranda au Centre d’excellence Sports Rousseau, rencontre qui s’est terminée au compte de 4 à 1 en faveur de l’équipe locale. Et samedi, c’était les Islanders de Charlottetown qui perdaient 4 à 2 contre la troupe laurentienne.

C’était à nouveau Samuel Montembeault qui gardait le filet des siens accordant uniquement un but aux Huskies sur un total de 22 lancés effectués par l’équipe de Rouyn-Noranda. Le numéro 33 a su avec brio garder un rythme constant dans l’enclave tout au long de la partie. L’Armada de Blainville-Boisbriand a effectué un total de 37 lancés en direction du gardien Jérémy Belisle, dont 4 tirs qui ont trouvé le fond du filet. Philippe Sanche, Alexandre Delisle-Houde, Fabrizio Ricci ainsi que Nikita Jevpalovs ont tous les quatre ajouté un but à leur fiche. De plus, Ricci a accumulé une mention d’aide sur le but de Philippe Sanche, qui comptait le premier but de la partie. Danick Martel et Brendan Hamelin ont tous deux accumulé deux passes chacun.

Samedi, Montembeault était à nouveau devant le filet avec 13 arrêts sur 15. Nikita Jevpalovs a effectué un tour du chapeau. En donnant la victoire aux siens, Jevpalovs a été assisté deux fois par Danick Martel et une fois par Brendan Hamelin. Charlottetown a eu quelques difficultés à percer la défense de l’Armada puisque, en première période, les Islanders ont percé la défense avec 15 tirs contre les 33 effectués par les joueurs de l’Armada. Malgré la corpulence des joueurs de l’équipe adverse, les joueurs de l’Armada ne se sont aucunement laissés impressionner. Cette partie égalisait le record de concessions consécutives, qui était au nombre de 10, qui avait été établie la saison dernière. «Si on joue bien, la victoire va venir et si on y pense trop, on va mal jouer et faire des erreurs. Trop penser à la série va plus nous nuire qu’autre chose, mais c’est certain qu’on ne peut s’empêcher d’y penser», exprime Danick Martel lorsqu’il pense à la possibilité d’une onzième victoire consécutive, ce vendredi.

Sur la bonne voie
Depuis le début de la saison, Nikita Jevpalovs a récolté 16 buts et 9 passes (16-9-25) sur un total de 16 parties. Quant à Danick Martel, il a trouvé 13 fois le fond du filet et a récolté 14 mentions d’aide. De plus, le numéro 62 est le joueur avec la meilleure séquence de toute la ligue. Brendan Hamelin est depuis un certain nombre de joutes plus présent et plus offensif. Sur les 16 parties jouées depuis le début de cette saison, il a compté 3 buts et cumulé 5 passes (3-5-9). En ce qui concerne le gardien de but Samuel Montembeault, il est le cinquième meilleur gardien de la ligue.

Onzième gain?
Vendredi le 14 novembre, ce sera le Phoenix de Sherbrooke qui rendra visite à Blainville-Boisbriand. Sherbrooke est en tête de la division Ouest alors que l’Armada la suit de près en étant au deuxième rang. Le Phoenix compte à sa fiche une joute de plus et ils ont le compte de 28 points alors que l’Armada en a un total de 26 à sa fiche.

Posted in Actualités, SportsComments (1)

L’Armada en surprend plus d’un


Samedi, l’Armada est sorti vainqueur par la marque de 4 à 2 lors de la partie contre les Remparts de Québec. Dimanche, c’était les Voltigeurs de Drummondville qui rendaient visite à l’Armada, une joute qui s’est terminée au compte de 4 à 3 en faveur de l’Armada.

Remontée

Que ce soit les joueurs de l’équipe adverse ou bien les partisans, tous étaient surpris de la remontée soudaine de l’équipe de Blainville-Boisbriand. Danick Martel, Daniel Walcott et Nikita Jevpalovs se sont démarqués en matière de points en récoltant respectivement 4(3-1-4), 3(0-3-3) et 4(1-3-4) au courant de la fin de semaine. Dimanche, c’était Marc-Antoine Turcotte qui montait la garde devant le filet de l’Armada, effectuant 29 arrêts, ne laissant ainsi les Voltigeurs marquer que 3 fois. Cela faisait 6 joutes que le noir et blanc n’avait pas laissé Turcotte garder leur filet.

Samedi, c’était Samuel Montembeault qui gardait la cage en effectuant 27 arrêts sur un total de 29. En ce qui concerne le match contre les Remparts, Martel a donné 2 buts à son équipe. Philippe Sanche et Colin MacSween ont renchéri avec un but chacun.
Dimanche, les Voltigeurs ont eu de la difficulté à lancer au filet. En première période, c’est l’Armada qui menait avec 15 lancers contre 6 de la part de Drummondville. En deuxième et troisième période, c’est l’Armada qui s’est incliné avec 13 tirs au but contre les 26 tirs de l’équipe adverse.

Vendredi, l’Armada reçoit les Huskies de Rouyn-Noranda et samedi ce sont les Islanders de Charlottetown qui rendent visite à l’équipe locale.

Creédit photo: Claudie Demers

Posted in Actualités, SportsComments (0)

L’Armada en rose pour la cause


Vendredi, lors de la partie contre les Foreurs de Val-d’Or, les joueurs l’Armada étaient vêtus de rose pour appuyer la lutte contre le cancer du sein. Et à la partie de samedi contre Halifax, l’équipe de Joël Bouchard portait son troisième chandail en l’honneur des soldats canadiens.

Haut en couleur
La partie contre les Foreurs s’est terminée sur le pointage de 5-3 en faveur de l’Armada. Tout au long de cette joute, l’équipe laurentienne a su mener autant en ce qui concerne le pointage que le nombre de tirs au but. Malgré les fréquents désavantages numériques, l’Armada s’en est sorti entre autres grâce à Nikita Jevpalovs, qui a marqué 1 but en première période et un seconde en troisième, à Nathanael Halbert avec ses deux passes et à Danick Martel avec un but ainsi qu’une passe. De plus, le joueur de centre Miguel Picard a marqué son premier but dans la Ligue de hockey junior majeur, assisté de Charlie Roy. Samuel Montembeault protégeait la cage des siens et ce dernier a repoussé 23 des 26 tirs des Foreurs.

En attaque
Samedi, c’était les soldats canadiens qui étaient à l’honneur de cette partie, une partie très mouvementée où les joueurs ont souvent passé de zone offensive en zone défensive. Montembeault était une fois de plus dans l’enclave et ce dernier a effectué 25 arrêts sur un total de 26. Philippe Sanche et Tyler Hyland ont tous deux marqué un but chacun, soit en première et deuxième période, assistés des trois attaquants, Danick Martel pour le premier but et pour le second, de Nikita Jevpalovs et Philippe Sanche(1-1-2).
Cette semaine, c’est Boisbriand qui sera sur la route, samedi en rendant visite à l’équipe des Remparts à Québec. Dimanche, la troupe porteuse de noir et blanc sera de retour à domicile afin de recevoir les Voltigeurs de Drummondville.
L’équipe se trouve en quatrième position de la division Ouest alors que Québec (Est) et Drummondville (Ouest) se trouvent respectivement en cinquième et troisième position.

Crédit photo: Claudie Demers

Posted in Actualités, SportsComments (0)

Une semaine de 4 points contre Gatineau


Cette semaine, l’équipe de Blainville-Boisbriand signe deux victoires consécutives alors qu’uniquement deux matchs étaient prévus au calendrier de l’équipe laurentienne, et ce, exclusivement contre les Olympiques de Gatineau.

Victoire méritée

Vendredi, la partie avait lieu à Gatineau où l’équipe de Joël Bouchard a triomphé 5-2. Vendredi, l’Armada a su dominer en zone offensive face à l’équipe gatinoise en effectuant 40 lancers dont 39 en direction d’Anthony Brodeur, soit le double de l’équipe locale. Danick Martel (1-1-2) s’est démarqué lors du match en comptant 2 buts, étant ainsi nommé première étoile du match. De plus, Brendan Hamelin (1-1-2) a récolté deux points en marquant durant le troisième vingt et en assistant Danick Martel. Samuel Montembeault défendait la cage des siens 19 arrêts sur 21 lancers.

Seconde confrontation

Alors que cette fois-ci c’était Blainville-Boisbriand qui recevait les Olympiques de Gatineau, les visiteurs se sont montrés plus défensifs qu’à leur dernière joute locale, rendant ainsi la tâche plus compliquée pour l’Armada. Lors de cette joute-ci, Danick Martel s’est à nouveau démarqué obtenant ainsi la deuxième étoile du match en ajoutant au compteur un but et une passe, en deuxième période. Le numéro 33, Samuel Montembeault était à nouveau devant le filet de l’équipe locale, arrêtant ainsi 26 tirs sur 29. «J’ai changé quelques stratégies dans les entrainements et je pense que cela a servi», a affirmé l’entraineur-chef de l’Armada, Joël Bouchard. D’après les deux dernières parties, il semblerait que cela ait bel et bien porté fruits.

Ce vendredi et ce samedi auront lieu deux parties locales qui seront aux profits de la fondation du cancer du sein du Québec. Ces dernières se tiendront face aux Foreurs de Val-d’Or ainsi que face aux Mooseheads d’Halifax. L’Armada se trouve en quatrième position de leur classement de division alors que Val-d’Or se trouve en sixième et dernière position alors qu’Halifax est en cinquième position dans le classement de leur propre division.

 

Crédit photo: Cladie Demers

Posted in Actualités, SportsComments (1)

L’Armada ouvre enfin les voiles


L’Armada a eu gain de deux victoires consécutives ce vendredi 26 septembre contre les Screaming Eagles de Cape Breton et ce samedi 27 septembre contre le Drakkar de Baie-Comeau.

Première victoire

L’équipe de Joël Bouchard a vaincu la formation des Maritimes vendredi dernier, par la marque de 7-5. Les partisans présents au Centre d’excellence Sports Rousseau étaient surexcités d’avoir assisté à la première victoire de leur équipe favorite. L’Armada menait en territoire offensif à la première et deuxième période, et ils ont bien failli laisser la victoire lors de la troisième période aux Screamings Eagles qui ont envoyé la rondelle dans le filet du gardien Samuel Montembeault 3 fois en moins de 15 minutes. Par chance pour l’équipe locale, Philippe Sanche et Danick Martel ont augmenté l’écart de deux points redonnant l’avance à leur équipe pour cette première victoire en 4 parties. Le gardien  Montembeault y a grandement contribué puisqu’il a effectué 31 arrêts sur 36 tout au long de la joute.

De plus bel

Pour clore cette fin de semaine victorieuse, l’équipe vêtue de noir et blanc a vaincu le Drakkar de Baie-Comeau par la marque de 3-0. Fabrizio Ricci, Nikita Jevpalovs ainsi que Marcus Hinds ont tous les trois envoyé la rondelle au fond du filet de Baie-Comeau et ce en troisième période. «Il n’y a pas un gars qui a triché. Nous étions en contrôle. La défensive a fait du bon travail», a affirmé l’entraineur-chef Joël Bouchard au journaliste du Journal de Montréal, François-David Rouleau. Montembeault, qui gardait pour la deuxième fois de suite le filet, n’a reçu que 15  tirs. Et pour l’offensive de l’Armada, elle a su percer la défense du Drakkar de Baie-Comeau en envoyant la rondelle 25 fois au gardien de but, Reilly Picard.

L’Armada se trouve maintenant au cinquième rang du classement de la division Ouest, laissant la dernière place aux Foreurs de Val-d’Or, équipe vainqueur de la Coupe du Président de la saison 2013-2014.

La prochaine partie de l’Armada aura lieu mercredi soir; l’équipe se mesurera aux Olympiques de Gatineau.

 

Photo: Claudie Demers

 

Posted in Actualités, SportsComments (0)

L’Armada ne perd pas espoir


L’Armada a subi une quatrième défaite de 3 à 0 face aux Cataractes de Shawinigan ce dimanche 21 septembre, au Complexe d’excellence Sports Rousseau.

L’équipe laurentienne espère toujours avoir gain d’une première victoire en ce début de saison abrupte où la troupe porteuse du noir et blanc est composée de 11 nouvelles recrues dans le junior-majeur. Ayant déjà perdu leurs premières joutes de la saison face au Drakkar de Baie-Comeau, aux Saguenéens de Chicoutimi et aux Olympiques de Gatineau, les joueurs de l’Armada avançaient mine basse à la fin de la troisième période.

Marvin Cüpper, le gardien-vétéran des Cataractes, a fait 32 arrêts sans avoir laissé la lumière rouge s’allumer son filet, faisant ainsi preuve d’une grande forme. Alors que l’Armada dominait en côté adverse durant la première période, les Cataractes ont pris l’avance de 1-0 en deuxième, dominant ainsi le reste de la partie en ajoutant au compteur deux autres buts, dont un en filet désert.

Malgré le fait que les jeunes joueurs de l’équipe laurentienne avaient du cœur au ventre et de la détermination, cela n’a pas suffi pour empêcher le gardien de but de l’équipe adverse de réaliser un second blanchissage, suivant celui qui avait eu lieu moins de 48 heures plus tôt face aux Voltigeurs de Drummondville.

« Nous avons toujours plus de chances de marquer mais nous perdons. Ça ne rentre pas pour l’instant, mais ça rentrera un jour», confie Joël Bouchard, l’entraîneur chef de l’équipe au journaliste François-David Rouleau du Journal de Montréal. En ce moment, l’équipe de Shawinigan mène dans le classement général ainsi que celui de sa division. Et en ce qui concerne l’équipe de Joël Bouchard, elle se classe au dernier rang, et ce, autant dans sa division qu’au classement général de la ligue.

Photo: Claudie Demers

Posted in Actualités, Nouvelle, SportsComments (0)

L’Armada s’incline 5-3 devant l’Océanic


La solide performance du gardien de but Philippe Desrosiers, de l’Océanic de Rismouski, a eu raison de l’Armada, qui s’est incliné 5-3, vendredi le 25 novembre, au Centre d’excellence Sports Rousseau à Boisbriand.

Lors des deux premières périodes, Marc-Olivier Roy est le seul à toucher la cible chez l’Armada. « J’étais vraiment content d’avoir compté! », a indiqué celui qui n’avait pas marqué depuis près d’un mois. Du côté de Rimouski, Alexandre Mallet s’est inscrit à la marque à deux reprises.

En troisième période, Jean-François Plante augmente l’avance des siens, en profitant de sa sortie du banc des punitions pour s’échapper et déjouer le gardien Étienne Marcoux en désavantage numérique. Alexandre Mallet complète son tour du chapeau.

Le capitaine de l’Armada, Xavier Ouellet, compte deux buts en désavantage numérique pour réduire l’écart à un but. À deux minutes de la fin de la rencontre, Liam O’brien vient s’assurer de la victoire de l’Océanic, en comptant dans un filet désert.

Narbonne de retour au jeu

Après deux semaines d’inactivité, en raison d’une blessure au haut du corps, le défenseur Jonathan Narbonne a rechaussé ses patins à sa grande joie. Narbonne apporte beaucoup de profondeur à la défensive de l’Armada. Par ailleurs, l’attaquant Alexandre Lemieux, blessé au genou depuis le mois d’octobre, a recommencé à patiner. Toutefois, il ne sera pas en uniforme immédiatement.

Manque d’opportunisme en avantage numérique

Si Jean-François Houle, l’entraîneur chef de l’Armada, avait mentionné plus tôt cette semaine vouloir travailler davantage sur les supériorités numériques, il reste encore bien du travail à faire. En huit occasions, l’Armada n’a pas atteint la cible. « Les joueurs manquent de finition autour du filet », a expliqué le pilote de l’Armada.

 Le prochain match de l’Armada aura lieu, à domicile, le samedi 26 novembre à 19h contre les Olympiques de Gatineau.

Posted in SportsComments (0)